Archive for 13 mars 2015

Pitié, ils sont devenus fous!…

Pitié, ils sont devenus fous !….

 

Les mots manquent pour qualifier la dernière sottise de « nos » élus. Voilà, maintenant,  qu’une structure privée quelconque accueillant des mineurs devrait afficher sa neutralité religieuse pour obtenir des subventions publiques.

D’abord cette sottise est tout bonnement juridiquement impossible car contraire à notre Constitution. Rappelons ici que la fameuse loi de 1905 interdit d’accorder des fonds publics aux activités cultuelles, c’est-à-dire pour la célébration des cérémonies religieuses, comme une messe, la rémunération des ministres du culte ou la construction d’édifices à finalité strictement religieuse. Jamais, au grand jamais, elle n’a interdit que des fonds publics soient alloués, ou des aides matérielles publiques attribuées, aux activités non cultuelles assurées par des structures religieuses : Armée du Salut, Chiffonniers d’Emmaüs, Secours catholique, Scoutisme, Ecoles privées, etc.

Ensuite, c’est le moyen assuré de jeter de l’huile sur le feu au moment où notre tissu social et notre communauté nationale sont en plein désarroi pour ne pas dire plus : le devoir des élus est de ne pas jeter dans la désespérance le peuple qui lui est confié. C’est bien le sens du cri d’alarme lancé contre ce projet par Jean-Louis Bianco, Président de l’Observatoire national de la laïcité lorsqu’il a parlé de « mécanique infernale ».

Enfin, va-t-on retirer les allocations familiales, les aides au logement, le quotient familial pour le calcul de l’impôt aux familles élevant religieusement leurs enfants ? Va-t-on leur dénier le droit à bénéficier des HLM ? Tout ceci sous prétexte que les fonds publics ne peuvent aller qu’à des activités « neutres ».

N’oublions pas que, d’une part, tous, même les croyants, paient l’impôt, d’autre part, que les fonds publics doivent financer des activités d’intérêt général. Il y a belle et lurette que des personnes privées, le plus souvent, pour motif religieux, assurent depuis des siècles, dans ce pays, des missions d’intérêt général.

Mesdames et messieurs les élus, il existe tant de raisons de fustiger vos erreurs et incompétences, n’en rajoutez pas. Pitié…

Jean-Claude Ricci

Professeur des Universités

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline