Pas de Démocratie sans Sécurité

Dans un précédent billet,nous disions combien il nous paraissait illusoire de prôner une véritable démocratie, sans créer les conditions d’une véritable justice.Aujourd’hui,c’est la question de la sécurité que nous souhaitons évoquer, celle des citoyens de notre pays en général et celle de Marseille en particulier.En effet,si Marseille n’a pas  en la matière,l’exclusivité et l’originalité que lui prêtent certains médias, l’actualité récente et la vocation  locale de NDL,nous incitent à aborder ce dossier à travers les derniers échanges entre Eugène Caselli,Président de MPM et Manuel Valls,ministre de l’intérieur.

Nul ne peut  s’étonner de la réponse négative et peu amène du ministre à la demande d’Eugène Caselli à placer tout le territoire de Marseille en zone prioritaire de sécurité.Répondre positivement eut été reconnaître la réalité : l’aggravation de la délinquance et de l’insécurité; de plus chacun se souvient et le ministère également de la réponse adressée un an auparavant à Jean-Claude Gaudin qui revendiquait la même chose, et dont la demande fut qualifiée de démagogique!

En attendant, la délinquance et l’insécurité se portent bien, malgré les efforts remarquables de la police nationale qu’il faut souligner.

Alors que faire?

Que Jean-Claude Gaudin poursuive ses efforts( vidéo-surveillance, augmentation des effectifs de police…) et aille un peu plus loin en acceptant une police municipale armée, bien sélectionnée,formée,travaillant nuit et jour en coordination étroite avec la police nationale au service des Marseillais.

Qu’Eugène Caselli comprenne qu’il ne peut demander de la sécurité  supplémentaire et soutenir la politique laxiste de Mme Taubira en matière de politique pénale et un gouvernement qui préfère recruter 60 000 postes à l’Education Nationale plutôt que de renforcer les effectifs de police.

Enfin,que tous les acteurs affichent la « Tolérance Zéro  » pour la délinquance et l’insécurité.

Ce qui a été fait à New-York dans la démocratie du Président Obama,doit être possible à Marseille.

C’est une condition du vivre ensemble et de la Démocratie!

 

Laisser un commentaire

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline