Tag Archive for Charles Vigny

Nouvelle Démocratie Locale veut peser dans le débat politique

La Provence parle de NDL

L’article de La Provence

Je ne roule pour personne; cette association Nouvelle démocratie locale (NDL) est un acte de liberté absolu que j’ai voulu créer avec des représentants de la société civile pour peser dans le débat politique. J’ai souhaité la diversité pourmieux rassembler ; nous avons pour dessein d’essayer de casser le système, d’ouvrir des brèches… ». Ainsi s’exprime avec passion Robert Malatesta, un homme qui connaît bien la politique locale pour y avoir exercé de nombreuses fonctions: directeur du secrétariat particulier du maire Gaston Defferre, directeur-adjoint du cabinet du maire Robert P. Vigouroux, ancien membre de la SFIO, du PS, directeur de campagne de Jean-Noël Guérini pour les municipales de 2008, ancien haut fonctionnaire au Conseil général, actuel 1er adjoint à la mairie des 2e-3e arrondissements et conseiller communautairedans lamajorité du président PS de MPM, Eugène Caselli. Aujourd’hui, celui qui se présente en « homme libre, inféodé à aucun parti politique », est un élu au discours atypique qui a su fédérer des personnes d’horizons différents au sein du collège des fondateurs de NDL: Jacques Ansquer, Armand Benichou, Monique Cordier, Martine Cros, Jacques Pantaloni, Marcel Paoli, Vincent Paulez, Jean-Claude Ricci, Roland Roger, Guy Susini, Charles Vigny, Cécile Vignes, Clément Yana ou encore Gérard Zolezzi.

Tous ensemble, et au-delà de leur diversité, ces Marseillais ont envie de « secouer le cocotier ». A ce jour, cette association n’a pas pour vocation de devenir un parti politique de plus mais plut.t d’administrer quelques rem.des pour soigner une démocratie locale parfois malade. Dans le débat actuel sur la métropole puis dans celui déjà entamé sur les municipales 2014, Robert Malatesta et ses amis veulent se faire entendre.

Une charte des valeurs fait office de « programme ». « Nos souhaits: promouvoir et défendre les valeurs et principes fondamentaux de la démocratie, refuser tout extrémisme de la personne humaine et de son éminente dignité, exiger la transparence dans toutes les décisions des collectivités locales, privilégier l’intérêt général, refuser les compromis qui dénaturent les projets… » Un véritable laboratoire d’idées. Et sujet, ô combien d’actualité pour NDL: oeuvrer à la limitation du cumul des mandats électifs et des fonctions exécutives dans les collectivités et les organismes proches de celles-ci, en allant « au-delà des règles restrictives fixées par le législateur ». « C’est à ce prix que la démocratie locale connaîtra un souffle nouveau et que la classe politique sera renouvelée », notent les responsables de l’association. A droite comme à gauche, certains candidats à la candidature aux prochaines élections pourraient bien se rapprocher de NDL.

Éric ESPANET (La Provence)

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline